Nutrition

Boire du thé à la japonaise : Un art millénaire

Boire du thé
Avatar
Écrit par LeFrenchGuy

Boire du thé à la japonaise est un véritable art. Cela implique tout un rituel pour lequel s’appliquent des règles bien déterminées depuis des temps immémoriaux.

Si des pays comme l’Angleterre, la Chine et le Maroc s’illustrent aussi en la matière, rien n’égale en style le Cha No Yu, la cérémonie japonaise du thé basée sur le célèbre précepte bouddhiste zen.

Cette pratique obéit à des codes anciens qui nécessitent des années d’apprentissage et dont la maîtrise est l’apanage de praticiens émérites. Les fondamentaux sur la manière de boire du thé à la japonaise sont néanmoins accessibles à tout amateur du breuvage.

La préparation du thé

Préparer son thé au Japon est un processus empreint de précision et de délicatesse. Il requiert de disposer d’un service adéquat et de la bonne technique.

Le service à thé japonais

Les composants du service à thé japonais se manipulent et se conservent avec précaution. Ils sont généralement en terre, en céramique ou en bois. L’on y retrouve :

  • Le chawan : un bol évasé destiné à contenir le breuvage ;
  • Le natsume : la boîte à thé ;
  • Le chasen : un petit fouet de bambou servant à touiller le mélange ;
  • Le chasaku et le hishaku : des cuillères utiles au dosage ;
  • Le kama : la bouilloire ;
  • Le chakin et le fukusa : des tissus de soie pour nettoyer les bols.

La technique de préparation

L’eau, bouillie à 95 °C, se verse d’abord dans la théière puis dans la tasse pour la préchauffer. Il faut ensuite faire infuser le thé environ une minute avant de le déguster. Pour du thé froid, les feuilles ou le sachet de thé doivent mariner un quart d’heure dans l’eau pour offrir une saveur optimale.

Les rites pour boire du thé à la japonaise

Cette pratique se met en œuvre sur un tatami, dans une pièce propre, calme et décorée selon la saison comme l’indique cet article.

Si les convives sont nombreux, la conversation ne doit s’engager qu’une fois le thé bu. Ceci permet de respecter les principes fondamentaux de cet art qui sont le respect, la pureté, l’harmonie et la sérénité.

La maîtrise des arts traditionnels japonais relatifs à l’habillement, la calligraphie, la décoration florale et l’encens constituent un atout pour obtenir de meilleures sensations avec le thé. Boire du thé à la japonaise relève donc plus d’une démarche globale que d’une pratique isolée.

À propos

Avatar

LeFrenchGuy

Le French Guy est un blog généraliste sur lequel je partage mes inspirations lifestyle, mes conseils de voyage, mais aussi des articles à destination des entreprises et des billets de blog sur la technologie et le web.

Enjoy !

Laissez un commentaire