Dentiste

Comment fonctionne un détartrage chez un dentiste ?

Détartrage
Avatar
Écrit par LeFrenchGuy

Le brossage quotidien et l’utilisation régulière de la soie dentaire sont certainement de bons alliés pour une santé bucco-dentaire irréprochable. Néanmoins, même avec ce type de soins de base, la formation de tartre et de plaque dentaire peut parfois être inéluctable. Par conséquent, des visites régulières chez le dentiste sont essentielles. Le détartrage consiste en un nettoyage en profondeur, qui ne peut être effectuée que par un professionnel dans un cabinet ou dans une clinique dentaire.

Quels soins dentaires pour traiter la plaque ?

La formation de tartre est principalement due à une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Bon nombre de personnes ont tendance à développer du tartre, parce que les mesures d’hygiène bucco-dentaire conventionnelles et les séances de nettoyages régulières chez le dentiste, ne suffisent pas à maintenir les dents en parfait état de santé. Dans ce genre de cas, un traitement parodontal plus complet est nécessaire, qui, selon la gravité du problème, peut aller du détartrage dentaire à une éventuelle chirurgie parodontale.

Quand on a des problèmes de tartre sur ses dents, seul un dentiste peut fournir les soins de détartrage les plus appropriés, ce qui permet d’éliminer la plaque dentaire et nettoyer les dents et les gencives. L’élimination de la plaque dentaire s’effectue dans une clinique dentaire à l’aide d’instruments à ultrasons, d’outils de sablage spécifiques et, surtout, d’instruments mécaniques appelés ” curettes “. Les curettes parodontales ont des formes spécifiques pour éviter de blesser les gencives.

Comment se déroule l’intervention de détartrage dentaire ?

En plus d’un nettoyage dentaire en profondeur, une séance de détartrage comprend également un polissage de la surface de la racine, dont le but est de prévenir une accumulation ultérieure de bactéries dans la racine traitée. En règle générale, ce double traitement est effectué sous anesthésie locale. Bien que les soins impliqués soient indolores, le curetage permettant d’éliminer les bactéries parodontopathogènes peut être désagréables pour certains. À cet effet, une sédation complémentaire peut être nécessaire.

Les soins dentaires de détartrage et de surfaçage radiculaire sont généralement précédés d’un diagnostic parodontal complet. Ensuite, le dentiste élimine les dépôts de plaque et de tartre à l’aide d’un outil à ultrasons pour éliminer la plus grande partie de tartre. Le dentiste utilise également des curettes afin de retirer les restes de la plaque. Pour finir, un polissage est nécessaire pour éliminer les imperfections et lisser les zones rugueuses, assurant ainsi une meilleure protection contre la formation de plaque.

Dans quels cas le détartrage est-il indispensable ?

Le détartrage est indiqué aussi bien au stade initial de la maladie parodontale que durant les séances de nettoyage régulier. L’objectif dans la phase initiale est de prévenir la formation de tartre en éliminant son étiologie bactérienne. Pour y parvenir, le dentiste examine d’autres facteurs qui peuvent causer le développement de la plaque, tels que l’état de santé général, le stress ou le tabagisme. Il est parfois recommandé de compléter le traitement par des soins antimicrobiens, des bains de bouche ou des dentifrices spéciaux pour la gencive.

Durant les séances de nettoyage de routine, le détartrage est moins intense et se concentre sur les dents qui affichent les premiers signes de tartre. Si la plaque dentaire arrive à un stade avancé, le curetage sert dans ce cas, à préparer les tissus gingivaux. L’évaluation de l’effet des soins peut être effectuée quelques semaines après la séance. Pour ce faire, le dentiste examine le sillon gingival, afin de vérifier la présence ou non de symptômes tels que des saignements ou une inflammation.

Détartrage

Les précautions à prendre après un détartrage dentaire !

Dans les heures qui suivent le détartrage et le surfaçage radiculaire, le patient peut ressentir un léger inconfort qui peut être soulagé avec des analgésiques et des anti-inflammatoires prescrits par le dentiste. Les mesures d’hygiène bucco-dentaire peuvent être effectuées de manière normale, y compris le brossage et la soie dentaire. Pendant les premiers jours après la séance, une brosse à dents plus souple est recommandée, mais les habitudes d’hygiène dentaire doivent être respectées minutieusement.

Il arrive souvent de remarquer une augmentation de la sensibilité de la dentine après le détartrage et le polissage, surtout lors de la consommation d’aliments froids, chauds et sucrés. Il s’agit d’un effet direct et passager de l’élimination de plaque dentaire et l’ouverture des tubules dentinaires. Toutefois, la sensibilité diminue en quelques jours. De plus, il existe des dentifrices et des bains de bouche spécifiques, qui peuvent aider à limiter ou éradiquer cette sensibilité.

En principe, le dentiste indique au patient combien de séances sont nécessaires pour éliminer la plaque dentaire, en fonction de chaque cas. Il est important de se souligner que ce traitement doit être accompagné par une hygiène quotidienne et ne peut en aucun cas, remplacer le brossage quotidien. En effet, les problèmes parodontaux sont causés par la formation de plaques et le meilleur moyen de les prévenir est de maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire.

À propos

Avatar

LeFrenchGuy

Le French Guy est un blog généraliste sur lequel je partage mes inspirations lifestyle, mes conseils de voyage, mais aussi des articles à destination des entreprises et des billets de blog sur la technologie et le web.

Enjoy !

Laissez un commentaire